La noble et grande famille de maître Tseng.
Les grands vins français comme Petrus, Romanée-Conti ou le champagne Dom Pérignon ne peuvent pas rivaliser en prix.
Des galettes de puerh du Yunnan datant de 1950, de la collection de maître Tseng.
Cest aussi la plus chère.Les thés à la carte au Gavrinis : Mist Valley sftgfop second flush, famille : Thé rouge, provenance : Népal.Sollicitée aux quatre coins du monde, elle repère et classe les crus et les producteurs les plus haut de gamme.Or, on en consomme 40 000 tonnes à travers le monde.Pu Er millésime 2000, famille : Thé noir.Youll need to ring the doorbell to get inside, where beyond the discreet shop front youll find a fragrant space that recalls 1930s Shanghai red brick interior, high tables, old waxed furniture, sandstone teapots and porcelain cups.Attentive but not.Pourtant on les trouve à la pelle.Des noms prestigieux comme Banzhang ou Bing Dao atteindront facilement 2 000 euros le kilo de feuilles brutes juste après la cueillette.On appelle cela le thé du départ explique Patrick Borras, chef sommelier du restaurant.Imaginez-vous entrer chez un caviste et douter de lauthenticité de la plupart de ses bouteilles?
Soit 595 euros le gramme!
On se demandait sil y avait quelque chose dans la tasse.
Tous les ans, depuis quarante ans, y sont organisés des concours.
A lautomne 2013, à loccasion dune enchère à Canton, en Chine, un puerh Fu Yuan Chang de plus de 80 ans a été adjugé à 1,25 millions deuros les 2,1 kilos.Elle sélectionne et achète la feuille sur pied, établit un cahier des charges et orchestre la fabrication du thé.Un parfum puissant emplissait la salle.Installé dans le Xishuangbanna, dans le sud du Yunnan, la région de production, il mène des études sur la culture de ces thés depuis plus de dix ans.Sans un mot, Vivien Messavant lui donne un sachet de thé.


[L_RANDNUM-10-999]